Ma nouvelle page Facebook pour découvrir plus de photos, d'oiseaux notamment:
Carine-Noushka

Clic sur les photos pour les voir en 1300 px.
Click on pics to see them in the 1300 px format.

18 févr. 2018

Hippopotames...

Hippopotamus amphibius

Des 2 espèces qui survivent actuellent sur la planète, les Hippopotames amphibies sont les plus grands. Ce sont des mammifères cétartiodactyles, c'est-à-dire relativement proches génétiquement des cétacés et dans une moindre mesure des suidés (porcs, sangliers, phacochères) et des Ruminants.

17 févr. 2018

Gypaètes barbus en vol, Vautour fauve

Gypaetus barbatus

Les pics pyrénéens légèrement enneigés s'illuminent peu à peu avec la montée du soleil avant l'arrivée des vautours et des gypaètes en cette mi-février. Rien que ce décor de rêve à admirer dans l'attente est un grand moment.
Si ces derniers ont été réintroduits dans les Alpes, les populations pyrénéennes ont heureusement résisté à la pression humaine et leurs nombres sont à nouveau à la hausse. Nécrophage,ce grand vautour intervient en dernier sur une carcasse, se nourrissant exclusivement des os qu'il brise en les laissant tomber sur les rochers.
Longueur totale: 110 cm - Envergure: 280 cm.

16 févr. 2018

Autres vanneaux et Courvite de Temminck

A nouveau en vadrouille, je vous retrouve ce weekend :)
Again on the roads, I will visit your blogs this weekend :)
 
Vanneau du Sénégal - Senegal wattled plover 
Vanellus senegallus



14 févr. 2018

L'Aigle bateleur, sa majesté du Mara

Terathopius ecaudatus
 
Deux pour le prix d'un!
J'ai eu la chance de voir ce couple ensemble mais à cette époque-ci rien d'anormal, les rapaces commençant tôt leurs préparations pour nicher.
 C'est un aigle de taille moyenne à grande, d'une envergure tout de même de plus de 1,80 m qui se nourrit de petits rongeurs et de reptiles.

Clic sur les photos pour les voir en 1300 px.
Click on pics to see them in the 1300 px format.

13 févr. 2018

Les vanneaux du Masaï Mara

Vouloir photographier chacune des espèces de vanneaux dès mon arrivée m'a valu les gentilles moqueries de mes camarades dans le véhicule (ils étaient 4) car ce qu'ils voulaient avant tout c'est voir les félins. Ce à quoi j'ai répondu que ce safari n'était pas spécifiquement félin et que j'étais dans mon droit de demander à notre guide-chauffeur, lui aussi heureusement passionné par les oiseaux, de bien vouloir s'arrêter, ce qu'il a fini par faire sans que j'ai à renouveler mes demandes! Mes camarades n'avaient plus qu'à ronger leur frein! Et des félins... nous en avons vus!
  
Clic sur les photos pour les voir en 1300 px.
Click on pics to see them in the 1300 px format.