31 déc. 2011

Un Martin pecheur...

Alcedo atthis
Coraciiformes, Alcedinidae

L'ordre des Coraciiformes ne compte que 6 familles d'oiseaux.

The
Common Kingfisher
 
Ce magnifique oiseau a pris ses quartiers d'hiver près de l'étang.
Le niveau de celui-ci étant tellement bas, il n'avait pas de perchoir ad hoc pour lui permettre de repérer de près les petits poissons, sauf hors de portée, sur l'île!...

Donc, nous lui avons fixé un bâton et à présent Alcedo est heureux!




Et moi donc!! :)
Voici ma première tentative dans la lumière tamisée par quelques nuages.
Elle ne rend pas justice à l'éclat des couleurs naturelles de l'oiseau que vous reverrez autrement bientôt!

Ces photos ont été prises au 300mm, avec les réglages suivants:
Ouverture: F/8
Vitesse: 1/500
ISO: 1250



Cet individu est un mâle: la partie inférieure de son bec est noire; chez la femelle, il est orangé.


A l'occasion, il fait du sur place au dessus de l'eau pour repérer les petits poissons.
Mais pour prendre la photo qui suit, il m'a fallu grimper dans le grand affût, à plus de 30 mètres de lui et ajouter mon converteur!



Inscrit à l'annexe I de la directive Oiseaux de l'Union européenne par l'arrêté ministériel du 17 avril 1981, cet oiseau est protégé.

*** Mes amitiés à vous tous, joyeux réveillon et à l'année prochaine!! ***


Noushka

29 déc. 2011

Chevreuil sous velours

Capreolus capreolus

Je m'installe à l'occasion dans le petit affût autour du saule dès 8H15 le matin, pour faire quelques images du Martin pêcheur.
Hier, une magnifique chevrette est passée derrière moi à 10 mètres à contre-vent tout tranquillement sans que j'ai la place de me retourner et faire l'image. Frustration!!
Le Martin n'arrivant que plus tard côté soleil devant moi, le lendemain je décide de m'installer pendant une heure visant l'arrière au cas où!

Et voilà ce mâle dont les bois sous velours sont déjà d'environ 7 cm!
Habituellement ici, ce n'est que courant janvier, que les bois recommencent à pousser.
Ici, il passe à plus de 30 mètres, bien plus loin que la chevrette d'hier, mais le vent a tourné entre temps et vient du sud, donc dans sa direction.
Il ne peut pas me voir mais il me sent!
Voici l'image... dans le givre:

Prise à 8H40, à 3200 ISO:


Noushka

28 déc. 2011

La Perruche royale

Alisterus scapularis
  The King Parrot

Hélas encore seulement armée de mon bridge P100, j'ai eu le plaisir de photographier, cette grande perruche australienne dans les Montagnes bleues, lors de mon dernier séjour auprès de mes enfants et petits enfants.
Elle est endémique de la côte est de l'Australie et le dimorphisme entre le mâle et la femelle est frappant!
Les deux font environ 43 cm de long.
Le dimorphisme chez les Psittacidés est rare mais en l'occurrence les 2 sexes sont très différents.
La femelle a la tête et le thorax verts un bec gris, et généralement est moins brillamment colorée. Les jeunes des 2 sexes, avant leur première mue, lui ressemblent.

Ces perruches vivent en petits groupes, voir en solitaires ou en couples et se retrouvent parfois en compagnie des rosella (Platycercus).
Certaines hivernent plus à l'intérieur des terres, jusqu'à Camberra.
Le temps m'a obligée à utiliser le flash: il n'a pas été assez courageux pour rester!

Image Hosted by ImageShack.us


26 déc. 2011

La Mésange charbonnière

Parus major
Passeriformes - Paridae

Voici une série de photos quasi conforment à celles de la Mésange bleue!
P. major ne veux pas être en reste:

- Le Colonel a bien adopté miss P.carerulus, alors je postule également - non pas en tant que "Major" ce serait de la provoc! - mais en tant que Soldat de première classe!
Je n'ai pas comme signe distinctif le chevron simple de couleur rouge: le mien est noir.
Le Colonel devra faire avec: je suis aussi grosse que lui!

Comme vous le voyez, je suis dans le cognassier aussi, sauf que moi, contrairement à la petite bleue, j'ai choisi des jolies branches qui fleurissent en cette mi-décembre!
Original, non?!
Ca devrait bien le faire, vis à vis de mon futur supérieur!



- Me voici, me voilà!



- Timidement, quand même...



- "On" va me chasser??



- Apparemment non, la voie est libre!



Dernier coup d'œil de précaution...



- Ouf, j'ai mon trésor!



Et bien sûr, toujours sous l'œil attentif, mais tout compte fait complaisant, du Colonel qui n'a pas revu le petit Lieutenant depuis un bail...
Il est grand temps de recruter des gens sérieux!



Noushka

25 déc. 2011

La Pyrauste

Pyrausta purpuralis
Crambidae

Très joli petit hétérocère proche des Pyralidae;
Pour les infos sur cette noctuelle, voir ici
Une chance de le retrouver... ces photos le mettent mieux en valeur:





2ème spécimen:



Pyrausta aurata:



Noushka


Noushka

23 déc. 2011

Noel: Un coq et sa poule!...

Gallus domesticus
Galliformes, Phasianidae

...dans le champ en face de celui où les Cigognes se trouvaient, fort loin....

La vie est belle....
Ce joli couple pense sérieusement retourner à l'état sauvage pour faire grève et..... ne pas se retrouver dans une casserole!!

He! C'est Noël, pardi et ils le savent!!!

Hélas, ce qu'ils ont oublié de longue date, ce sont les prédateurs:
Rapaces et sauvagine ne manquent pas, surtout les Renards!!
He oui, encore un sérieux manque de lumière; dommage!


... Coup d'œil à la voiture qui ralentit....
- C'est quoi, ça??!!
Non-non, nous ne sommes pas des dindes... Passez votre chemin, SVP!



N'est-elle pas belle, ma poulette?!

Noushka




22 déc. 2011

3 géometridés

La Timandre aimée

Timandra comae

 

Blood-vein Moth
Wing span: 30–35 mm


30–35 mm d'envergure, bivoltin, l'adulte vole donc de Mai à Juin puis d'Août à Septembre.
C'est un superbe Géométridé dont les ailes postérieures présentent deux pointes bien marquées.
Il est doté d'une frange rose et d'une belle bande rosée transverse, accentuée à l'apex des ailes antérieures, légèrement recourbé vers l'arrière.
La chenille se nourrit de Polygonacées.





L'Acidalie étrille
Scopula nigropunctata




L'Alternée
Déjà vu le verso ici, avec les infos sur cette noctuelle

Epirrhoe alternata

Common Carpet





20 déc. 2011

Le Geai des chênes

Garrulus glandarius
Corvidae

The Eurasian Jay

Monsieur le Geai est encore très timide et bien qu'il me nargue - autant que le Merle l'a fait un moment - en prospectant derrière la tente, sous les saules tortueux!

Comme dit Serge Lardos, ce sont des "marioles"!
J'adore l'expression, elle leur attribue une intelligence certaine!
Ils sont futés et affutés et bien plus sur leur garde que les petits oiseaux!
Je l'aurai de plus près un de ces jours, il faudra bien qu'il vienne prendre des réserves de graisse à la mangeoire...
Le va et vient des autres l'encouragera!

Pour l'instant, celui-ci était au moins à 15-18 mètres de la tente dans un chêne rouge et même avec le converteur, la photo n'aurait pas gagné en netteté.
Il recherche les derniers glands de qualité, mais ils sont devenus rares: les sangliers surtout, les quelques écureuils présents, et les corneilles ont déjà tout récolté!


Les Geais sont très nombreux ici, il doit y en avoir entre 30 et 40 rien que dans notre secteur!
Il est très utile, car outre les glands qui sont sa ressource de prédilection, il se nourrit de baies sauvages, de petits invertébrés, de mulots mais aussi d'œufs d'oiseaux, et heureusement plus rarement d'oisillons.


Il cherche sa nourriture au sol facilement, mais pour la photo, évidemment, ce n'est pas l'idéal!


Noushka

18 déc. 2011

Chevreuil ou cabri?!

Capreolus capreolus

Nous cherchions à photographier buses et busard St Martin malgré le temps sombre, quand nous sommes tombés sur des chasseurs suivant un sanglier avec des chiens courants, dans un bois.
Deux chevreuils on surgi des bosquets à 150 mètres de nous!
Ce jeune courre à perdre haleine cherchant à rattraper sa maman qui l'a précédé de peu à découvert.



Il tricote!!




 




Il tire la langue!



Aïe! Faut passer la clôture...
Comment vais-je m'y prendre??



Dessus? Dessous???



Bon ben.... dessous!



Noushka

16 déc. 2011

La Mésange bleue

Parus caeruleus

The Blue Tit

Voici quelqu'un que je ne présente plus!
Depuis la tente, je peux voir le petit cognassier qui sert de "salle à manger" pour les petits soldats du Colonel!
Les Mésanges bleues et les charbonnières
surtout, mais également l'Accenteur apprécient de venir déguster la graine de tournesol chapardée... heu non... offerte à la mangeoire!
C'est drôle comme ces petits piafs se sentent plus en sécurité dans ce buisson presque dégarni, quoique.... des boutons de fleurs ont fait leur apparition, mais ce sera bientôt visible sur les photos des charbonnières!
Il est encore assez tôt et les ISO sont montés jusqu'à 1600!


Celle-ci s'apprête à voleter jusqu'aux graines:


Plus tard, le soleil effleure le jardin et une autre tente...
Oups... un atterrissage houleux sur une tige branlante de l'arbuste tout juste à portée de l'APN!!



- Voilà, ça va mieux, je peux inspecter:



Bon! Personne en vue, j'arrive!



- Je crapahute...



- Je m'accroche,



- J'y suis presque!



- Non mais! Ce toupet!
Elle ose faire tout ça quand j'ai le dos tourné??
Diantre!: soit je la vire proprement et lui fais comprendre qui est le chef, soit j'en fais un autre soldat!
Hum! Choix cornélien que je remets à plus tard... une graine d'abord!



Noushka

15 déc. 2011

Faisans de Colchide

Phasianus colchicus
Galliformes

Un coq faisan rencontré au détour d'un chemin, en allant à Capvern pour y chercher les dernières libellules!
Un peu trop dans les herbes, mais on ne choisit pas!!
Ce coq a été pris avec le bridge P100:


Introduit en Europe dès l'Antiquité par les Romains, il est originaire d'Asie.
C'est le plus commun des "faisans" en Europe.
Il est chassé comme gibier et élevé pour sa chair. On dénombre 31 sous-espèces.
Environ 79 cm pour le mâle et 60 cm pour la femelle.


Le dimorphisme sexuel est très apparent.
Les variations de teintes chez les mâles sont nombreuses, passant de très claires à des formes mélanistiques: ceci est dû aux hybridations successives avec le Faisan Versicolor originaire du Japon, le Faisan de Chine ou de Formose et le Faisan de Mongolie, qui ont produit hélas beaucoup d'individus stériles.

J'ai toujours été contre les hybridations intempestives qui transforment les animaux en OGM.... Bientôt la faune n'aura plus rien de "naturel": même les sangliers sont pour certains issus de croisements avec le porc domestique doté de 38 chromosomes, alors que le sanglier n'en a que 36! Cette différence est utilisée pour vérifier la pureté des sangliers d'élevage. Tout va "bien", mais là je digresse et rien que de penser à tout ça m'indigne fortement...

Une poule faisane ici, au retour de Puydarrieux, alors que le brouillard nous avait déjà enveloppés!
Prise depuis la voiture, fenêtre ouverte, comme avec la Grande Aigrette ici.
Dommage qu'elle n'ait pas de crête, car les plumes de sa tête sont dressées!!
Pris au 300 mm, à la va vite!


Noushka